[./pouilles.html]
[./eglise.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
CHAPELLE SAINTE BARBE
25 septembre 1932

Une chapelle dédiée à Ste Barbe, vierge et martyre, dont l'église célèbre la fête le 4 décembre, fut édifiée par nos aïeux, à une date inconnue, sur la place de la mairie. Le plan cadastral dressé en 1812, il y a 120 ans, mentionne la dite chapelle. Cette chapelle était dans un état de délabrement tel que la célébration  de la Ste Messe y avait cessé il y a plus de 20 ans.(1)

Répondant aux désirs de la population et aux devoirs de sa charge, M. le Curé, annonça le jour de Noël 1930, à la messe de minuit, un projet de restauration et ouvrit une souscription publique.

En août 1932 le travail de la restauration fut confié à Monsieur L. NICOLET, entrepreneur à Castelnau et le vendredi 23 septembre tout était achevé et la clef était remise à M. le Curé.
A signaler le déplacement de l'autel qui placé précedemment à gauche de l'entrée, contre le mur, est maintenant face à l'entrée, doù il peut être vu par les personnes qui assistent à la messe, en se tenant sur la place. L'ancien autel était fait d'un bloc compact de maçonnerie.
A signaler également la construction d'un petit clocheton à arcade surmonté d'une croix neuve et portant une ancienne petite cloche de Ste Barbe. Personne, dans la paroisse, ne soupçonnait l'existence de cette cloche, conservée depuis fort longtemps par la famille FITTERE - PUJOS.

Le dimanche 25 septembre, l'inauguration religieuse de la chapelle a été faite. Le R.P. BOUCAY, professeur de philosophie à Garaison, a prêté à la fête le concours de son ministère et l'abbé COUGOT, curé de Ste- Dode, Gers, en a été l'orateur.
Après le chant des petites vêpres de la Ste Vierge exécuté par notre chorale mixte, la procession s'est orientée vers la chapelle au chant d'un cantique populaire à Ste Barbe, sur l'air connu : Vive Jésus, vive sa croix.
           "Chrétiens, chantons avec bonheur
            "A Sainte Barbe amour, honneur"

A l'entrée de la chapelle, enguirlandée et décorée de fleurs à profusion, M. le Curé de Ste Dode a prononcé un très beau panégyrique de Ste Barbe. Après les prières litturgiques, les deux parrains de la cloche revenue à la place qu'elle avait quittée depuis tant d'années: MM. Robert DUCOS, 4 ans, et Louis CAMPAN, 8 ans, lui ont rendu officiellement la parole. Le lendemain matin à 7 h., la messe a été célébrée à l'autel  de la chapelle pour les souscripteurs actuels et pour les défunts qui ont construit cette chapelle et qui se sont intéressés à elle dans le cours des âges. Parmi ces derniers, il nous plait de mentionner Denys FITTERE, Président du conseil paroissial, qui s'occupa, durant toute sa vie, de l'entretien de la chapelle et qui acheta la statue actuelle. Denys FITTERE mourut le jour de Ste Barbe le 4 décembre 1901, à l'âge de 90 ans.
A cette messe, et, à ces mêmes intentions, une vingtaine d'enfants ont fait la sainte communion.
Ste Barbe est invoquée contre la mort subite et sans sacrements. Elle est aussi invoquée contre la foudre et la tempête.
Qu'elle nous protège.


(1) On sait depuis que le culte de Ste Barbe à Puntous remonte au moins au 17è siécle: il est mentionné dans un pouillé de la ville d'Auch.


Lors de la démolition de la chapelle, la statue a été installée au milieu de la place de la mairie, puis transférée sur le bord de cette place (photo ci-contre).








  
Denys FITTERE